Le rêve de Colombine "J'aime à me souvenir d'une lointaine insouciance
Lorsqu'en ce temps jadis nous parcourions gaiement
Les sentiers embaumés de toutes leurs essences
A l'heureuse saison du soleil flamboyant.

Tu étais mon Pierrot j'étais ta Colombine
Et souvent pour me plaire tu te faisais poète
J'ignorais ton amour et tes proses divines
Cette brûlante flamme en ton âme secrète.

Dans mon doux souvenir des beaux jours d'autrefois
Je sens parfois le soir comme un souffle léger
Une douce caresse m'effleurer de tes doigts
Je n'en suis pas certaine mais j'aime à le penser.

J'entends encore au loin ces notes cristallines
qui transpercent mon âme par son doux ballet
Tu étais mon Pierrot j'étais ta Colombine
Et je t'aimais vois-tu, sans vouloir l'avouer"


<3

<3

(Source: timetogetpaid, via campzoe)

3 years ago
theswingingsixties:

Smile for the camera!  The Fab Four in 1964.

theswingingsixties:

Smile for the camera!  The Fab Four in 1964.

(Source: gofollowbluevinyl, via theswinginsixties)

3 years ago
thepoisonedprincess:

INDEED!
irreplaceableee: Anne Hathaway is one lucky lady!

thepoisonedprincess:

INDEED!

irreplaceableee: Anne Hathaway is one lucky lady!

(Source: marc-reus)

3 years ago





Created by TheMusician